Escalier d'intérieur à limon central et garde-corps

Publié le 11 Septembre 2012

Un client particulier a demandé à la section métallerie la réalisation d'un escalier d'intérieur pour sa maison individuelle.

Après une communication étroite avec le client, voici le rendu photo après une modélisation sur SolidWorks.

Capt_01.JPG

Les élèves de Bac Pro OBM deuxième année ont travaillé sur le projet depuis le dimensionnement de l'escalier jusqu'à la réalisation complète de l'ensemble (sans la pose).

Ce projet leur a permis de travailler sur une fabrication esthétique demandant beaucoup de rigueur dans la confection et une grande qualité apportée à la finition

Ce projet a également permis le rapprochement interdisciplinaire avec d'autres corps de métier du lycée comme les peintres ou encore les menuisiers.

Trois élèves ont travaillé à la réalisation de l'escalier 4 heures par semaine pendant deux mois et deux groupes de deux élèves se sont occupés de la fabrication des gardes-corps.

Découpe des consoles de marches avec notre nouvelle machine de découpe plasma.

IMG_2871.JPG

Chaque console, après avoir été ébavurée, est pliée sur notre presse-plieuse:

IMG_2955.JPG

Les quinze consoles de marche sont pliées puis redressées, prêtes à être montées sur le tube central.

IMG_2956.JPG

Les élèves mesurent l'écartement et disposent les consoles sur le tube central tracé au préalable puis les pointent au MAG.

IMG_3115.JPG

IMG_3119-copie-1.JPG

L'ensemble est ensuite soudé après l'avoir bridé pour limiter les déformations.

IMG_3121.JPG

Ensuite nous procédons à un redressage par chauffe de retrait au chalumeau sur le tube central et les platines.

IMG_3140.JPG

L'escalier est terminé et prêt à être peint.

IMG_3146.JPG

Montage "à blanc" de l'escalier dans l'atelier afin de vérifier la conformité de la pièce:IMG_3379-copie-1.JPG

Mise en peinture au pistolet.

IMG_3467.JPG

Fabrication des garde-corps

Pour la fabrication des gardes-corps, le client a opté pour des gardes-corps alliant l'acier noir, l'acier inoxydable et le bois avec des éléments de quincaillerie achetés chez Q-Railing, spécialisé dans le garde-corps.

Les élèves élaborent, sur l'outil informatique, le fichier pour la découpe des platines.

IMG_3431.JPG

Découpe des platines sur le banc plasma.

IMG_3434.JPG

 

Après débit et perçage des fer-plats, les montants de garde-corps sont montés soigneusement puis soudés au procédé au MAG.

IMG_3596.JPG

Ensuite ils sont meulés à plat pour masquer les soudures:

IMG_3597.JPG

 

Pose de l'escalier

 

L'ancien escalier en bois, non conforme aux normes et peu esthétique, avant le démontage.

IMG_3491.JPG

Le remplaçant est hissé à l'aide de cordes et soutenu par des étais. Il est ensuite vissé sur la poutre haute par des tirefonds et par des scellements à frapper sur la dalle en partie basse.

IMG_3500-copie-1.JPG

Les marches en chênes sont ensuite vissées sur les consoles.

 

 

L'escalier posé avec ses marches en chêne massif. avant la mise en place des garde-corps.

 

IMG_3848.JPG

IMG_3846.JPG

 

L'escalier et les garde-corps:

IMG 4753

 

Le garde-corps du palier, à noter que le sol recouvert d'un vieux baladum peu esthétique sera bientôt recouvert de parquet stratifié. Pour respecter la norme, un plexiglas de 450 mm sera vissé sur la partie basse du garde-corps et ainsi empêcher des enfants de monter comme sur une échelle.

IMG_3825.JPG

Nous pouvons apprécier le mariage du bois brut avec l'acier noir peint, l'acier inoxydable et le support Q-railing. 

IMG_3849.JPG

Les discrètes soudures réalisées au TIG.

IMG_3838.JPG

IMG_3831.JPG

 


Rédigé par metallerienessel.over-blog.com

Commenter cet article